Eau extraordinaire

octobre 17, 2015


Découvrez l'eau ultra pure de notre solution

L'EAU : UNE IMPORTANCE CRUCIALE

Il faut savoir que L’eau potable contient des éléments dissous et de nombreuses particules en suspension.

En interagissant avec d’autres substances, ces contaminants peuvent affecter les applications scientifiques et la qualité des produits pharmaceutiques, d'où l'importance d'avoir une eau d'une excellente qualité pour obtenir un produit d'une extrême pureté.

SOMMAIRE :

1. Trois différentes classifications d'eaux purifiées
2. Nous avons choisis l'eau la plus pure des trois
3. Véolia Purelab Option Q : 6 filtres pour une eau extra pure

1. Trois différentes classifications d'eaux purifiées

Il existe 3 différentes qualité d'eau purifiée*(1) qui correspondent chacune à des spécificités techniques ainsi qu'a des applications spécifiques:

 

- L'eau ultra-pure (type I): utilisée dans les applications critiques de laboratoire et la biologie moléculaire

Spécificités techniques
Résistivité : 18,2 MΩ.cm à 25°C (= Conductivité : 0,055 μS/cm à 25°C).
Carbone Organique Total (COT) : inférieur à 5 ppb.
Bactéries : inférieur à 0,1 CFU/ml

 

- L'eau pure (type II): utilisée pour les applications de laboratoire non critiques (solutions ph, tampons, analyses cliniques etc...)

Spécificités techniques
Résistivité : supérieure à 10 MΩ.cm à 25°C. (= Conductivité inférieure à 0,1 µS/cm à 25°C).
Carbone Organique Total (COT) : inférieur à 50 ppb.
Bactéries : inférieur à 10 CFU/ml

 

- L'eau osmosée (type III): utilisée pour le rinçage des ustensiles en verres, les bains marie, systèmes de désinfection etc...

Spécificités techniques
Résistivité : supérieure à 0,05 MΩ.cm à 25°C (= Conductivité inférieure à 20 µS/cm à 25°C).
Carbone organique total (COT) : inférieur à 100 ppb.
Bactéries : inférieur à 100 CFU/ml

 

2. Nous avons choisis l'eau la plus pure des trois : l'eau ultra-pure type 1

Naturellement, pour produire un argent colloïdal d'une extrême pureté, l'institut Katharos a investi dans un purificateur d'eau permettant d'obtenir de l'eau ultra-pure (type I). Ces purificateurs demandent de lourds investissements de départ et entraînent de forts coûts de maintenance avec le changement régulier de nombreux filtres de purification.

 Nous sommes la seule entreprise sur le marché à utiliser une eau d'une telle qualité dans la fabrication de notre produit.

 Après de longues recherches, nous avons sélectionné le purificateur ELGA PURE OPTION Q produit en France par la société française Véolia. Nous partageons également avec vous la fiche technique:

 

Fiche technique purificateur véolia pour la production d'argent colloïdal

 

3. Six filtres différents pour une eau d'une pureté inégalée

Pour obtenir une eau d'une pureté inégalée, le purificateur PURELAB OPTION Q dipose des filtres suivants:

  • L’osmose inverse (RO) pour l’élimination efficace de tout type de contaminants

  • L’électrodéionisation (EDI) combine les résines échangeuses d’ions et les membranes de sélectivité ionique pour éliminer les espèces ionisées

  • L’échange d’ions par lequel des lits de résines échangeuses d’ions éliminent efficacement les espèces ionisées 

  • Le rayonnement UV est très utilisé comme bactéricide, mais aussi pour la décomposition et la photo-oxydation des contaminants organiques

  • Lultrafiltration par ultrafiltres constitués de membranes filtrantes utilisées pour éliminer les particules

  • Le biofiltre qui va permettre d'éliminer la quasi-totalité des RNASES et DNASES

 

Voici le schéma hydraulique du purificateur d'eau ultra pure que nous utilisons pour obtenir un argent colloïdal d'une grande pureté:

schéma hydraulique du purificateur utilisé par l'institut katharos

* Sources:

(1) http://leaudansmonlabo.net/informations/definitions-eau-ultrapure/#tab-id-1