About Us

Tout commença avec un article intriguant sur un des sites alternatifs de santé les plus suivis aux États-Unis.

 

Fin 2014, alors que la presse traditionnelle parlait de vaccins ou de médicaments en phase de test pour éradiquer le virus Ebola, l'auteur mentionnait un traitement existant qui avait fait ses preuves. Les tests cliniques menés par le département de la défense américain ont conclu que le produit utilisé a montré des effets neutralisants puissants contre le pathogène*(1).

 

Vous l'aurez sans doute deviné, le produit en question n'est autre que l'argent colloïdal.

 

  1. Une dose de curiosité...
  2. ...Et un long travail de recherches
  3. ...Pour obtenir un produit pur

 

1. Une dose de curiosité...

Intrigué par la nouvelle, le fondateur mena des recherches approfondies et découvrit que l'argent, sous ses différentes formes, avait des propriétés anti-bactériennes, antivirus et antifongiques. Il était utilisé très fréquemment utilisé jusque l’avènement de la pénicilline dans les années 1940.

 Un mois plus tard, il avait dévoré 3 livres phares traitant de l’argent colloïdal : « L’argent colloïdal : un remède en or » de Jeanne Perros, « Everything you need to know about colloidal silver » de Max Crarer et « Ultimate guide to colloidal silver » de Steve Barwick. 

 L'objectif principal de l'institut Katharos devint donc clair: partager avec le plus grand nombre de personnes le savoir nouvellement acquis.

 

2. ...Et un long travail de recherche 

L'institut Katharos, ayant pour objectif d'être la référence francophone en termes d'information sur l'argent colloïdal, a réuni plus de 100 études scientifiques*(2), la plupart publiées dans des journaux médicaux et revues à comité de lecture.

Nous avons également mené l'enquête concernant les effets secondaires de l'argent colloïdal, et notamment celui de l'argyrie (coloration de la peau bleue/grise)*(3), pour arriver à une conclusion étayée de nombreux faits incontestables. L'union européenne, au même titre que de nombreux organismes de santé, attribuent à l'argent colloïdal des vertues antimicrobiennes comme enregistré dans la base de donnée des produits cosmétiques de l'UE*(4).

Ce travail minutieux a permis de présenter méthodiquement les nombreux faits avancés avec un nombre de références sur l'ensemble du site s'élevant à plus de 200.

 

3. ...Pour obtenir un produit pur 

Fort de l'ensemble de ces informations, nous avons pu créer un produit d'une grande pureté, avec la concentration la plus élevée du marché français à 40 PPM (40 microgrammes d'argent pour 1 litre). Rien n'a été laissé au hasard, du contenant jusqu'à l'étui pour une meilleure durabilité.

L'eau que nous utilisons est une eau ultra pure type I, elle est caractérisée par une résistivité à 18,2 MΩ.cm à 25°C, un niveau de Carbone Organique Total (COT) inférieur à 5 ppb et un décompte de bactéries  inférieur à 0,1 CFU/ml. En termes simples, cela veut dire qu'elle est l'eau la plus pure disponible sur le marché, au point  d'être utilisée en biologie moléculaire ainsi que pour toutes les applications critiques en laboratoire*(5).  

Pour finir, l'argent ionico colloïdal que nous produisons est à 96% ionique*(6), la partie ionique étant la partie la forme la plus efficace d'argent*(7). 

 

 

Sources:

 

1. Etude menée par le département de la défense américain et déclassifié suite à une demande FOIA

2. Ensemble des études scientifiques référencées sur l'argent colloïdal par l'institut Katharos

3. Enquête sur le lien supposé entre argent colloïdal et argyrie

4. Base de données européenne des cosmétiques ayant enregistré l'argent colloïdal comme ayant des propriétés anti-microbiennes:

http://ec.europa.eu/consumers/cosmetics/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=83140

5. Pureté des différents type d'eau:

http://leaudansmonlabo.net/informations/definitions-eau-ultrapure/

6. Test en laboratoire réalisé par un laboratoire indépendant:

http://www.silver-colloids.com/Reports/cpr21/cpr_21.html

7. Différents critères à prendre en compte qui vont influer sur la qualité de l'argent colloïdal